Permettez-moi de vous faire partager l’initiative d’un couple d’amis, lui est patron d’une très belle agence de publicité et elle tient de main de maître une fondation d’art contemporain au cœur du vieux Senlis. C’est par une ruelle pavée, que l’on y accède. L’univers est épuré, clair et lumineux pour laisser la part belle aux œuvres. Deux salles principales et deux étages pour se nourrir l’esprit. Il va sans dire que tous les deux sont des passionnés naturellement et bien sûr de grands connaisseurs.

Au fur et à mesure des années, ils ont acquis une très grosse collection d’artistes singuliers, qu’ils présentent dans la galerie, mais pas seulement. Ils prêtent ainsi de nombreuses œuvres, afin qu’elles soient partagées et accessibles le plus largement possible au public. Et cela est très respectable. Ainsi, lors de mon dernier passage, étaient exposés deux cerfs empaillés pris dans une « toile d’araignée », devant rejoindre prochainement un château, afin de poursuivre leur exposition auprès des visiteurs. Leur volonté de faire partager l’art au plus grand nombre est à souligner. Je connais quelques collectionneurs aux comportements respectables aussi, mais plus égoïste…

Fondation Frances-Erwin OlafCe que j’apprécie particulièrement chez eux, c’est le côté provocation des œuvres retenues. Au détour d’un mur, même dans le jardin de la fondation, il ne sera pas rare de croiser une œuvre qui vous interpellera. Peut-être trop parfois… Enfin cela est un jugement de valeur et tous les goûts sont dans la nature. Le plus important, vous vous souviendrez de votre visite à la fondation.
En ce moment, c’est l’exposition « Juke Box » qui est à l’honneur, mais qui sera très prochainement déposée. La place d’honneur est réservée à Erwin Olaf, photographe hollandais, provocateur comme le montre cette photo.

 

Une autre exposition qui m’avait marqué intitulée « famille de sang ».
L’artiste produit ses oeuvres avec son propre sang, qu’il collecte auparavant. Non, il ne se saigne pas sur la toile, rassurez-vous. Cette exposition était étonnante. Un aperçu ci-dessous

Alors si vous passez par Senlis, une visite s’impose. La fondation Francès n’est pas très grande, mais vous y passerez un bon moment et vous pourrez également découvrir une ville au patrimoine historique, où ont été tournés de nombreux films pour ses décors naturels.

Toutes les infos sur le site : http://www.fondationfrances.com/

 

Écrit par