J’aime beaucoup ce CD regroupant tout un tas d’artistes, qui rendent hommage à la pianiste-chanteuse en reprenant chacun un de ses titres majeurs. La surprise vient pour moi des personnalités très différentes qui se sont mobilisées pour ce projet artistique « jazzy », alors qu’on ne les attend pas forcément dans ce registre, par exemple Olivia Ruiz et Camille

J’adore la version de « I put a Spell on You » par Sophie Hunger », celle de « Sinnerman » par Keziah Jones. Le choix du répertoire est excellent tout comme leur interprétation.

Nous sommes même gâtés avec la présence de Gregory Porter, Melody Gardot ou Youn Sun Nah,…stars de la scène jazz international. Cet album donne également l’occasion de découvrir le timbre de voix de Lianne la Havas et de Hindi Zahra, dont j’ignorai très humblement l’existence 🙂

Cet album est réjouissant et s’écoute très facilement. Disons-le, il me met de bonne humeur. En fait je crois que chaque artiste apporte sa propre touche pour donner un album riche, plaisant, finalement très varié en terme de registres.

Cerise sur le gâteau, il est très bien enregistré. Si bien que, lorsque je me suis dit, je bloguerai bien sur un CD, cet opus « autour de Nina » s’est naturellement imposé.

1. Baltimore – Lianne la Havas
2. Sinnerman – Keziah Jones
3. Just say I love him – Hindi Zahra
4. Black is the color (of my true love’s hair) – Gregory Porter
5. My baby just cares for me – Olivia Ruiz
6. Feeling good – Ben l’Oncle Soul
7. Four women – Melody Gardot
8. Plain gold ring – Youn Sun Nah
9. I put a spell on you – Sophie Hunger
10. Lilac wine – Camille

Après avoir acheté le CD ou streamé sur Deezer…, ceux qui voudraient re-écouter l’émission Summertime, d’Elsa Boublil sur France Inter, consacrée à cet album peuvent le faire au travers d’un live au studio 104. Excellent, également.

Et pour ceux qui connaissent moins cette grande dame du jazz, interprète engagée, voici quelques vidéo Youtube.

Écrit par